les hors- séries de Sous les Arcades

Vous trouverez ci-dessous une petite présentation de nos hors-séries, sur des sujets très éclectiques, mais qui permettent de mieux connaître la région et ses habitants.

 

Vous les trouverez en vente à l'accueil de la MJC.

On approchait de l'année 1900...

Pour connaître l'ambiance de la vie d'alors à Monflanquin, nous disposons d'un document exceptionnel : les souvenirs d'une petite fille qui a vécu toute son enfance et son adolescence dans la maison boiurgeoise de ses parents qui tenaient un grand magasin sous la cornière, aujourd'hui la salle Aquitaine. Elle y est née en 1879, et en 1941 elle a voulu, par l'écriture, "ranimer quelques étincelles du foyer éteint, dégager encre un parfum d'une gerbe de fleurs fanées".

Et ce parfum, pour le lecteur, est un rare plaisir car c'est une évocation imagée, servie par une écriture élégante, de quelques uns des moments qui marquaient les saisons du village et de ses proches environs.

Fête de Pâques, foires, jeux d'enfants, la Saint-André, la magnifique évocation d'une journée de battage, la procession, la cueillette des prunes... Et la grande aventure d'un voyage à Tournon, en voiture à cheval !

Le livret "Monflanquin de mon enfance", compte 58 pages plus 14 reproductions de cartes postales de l'époque.

 

 

 

Louis Couffignal, enfant de Monflanquin,

devenu un savant de renommée internationale

Comment se fait-il que les Monflanquinois et les Villeneuvois ne connaissent pas cette personnalité exceptionnelle, que des savants du monde entier ont accompagné à ses obsèques à Villeneuve/Lot en 1966 ?

Louis Couffignal est né à Monflanquin dont il a fréquenté l'école primaire du Cap del Pech, avant de commencer à Villeneuve un parcours de scientifique qui l'a conduit jusqu'aux grandes universités du monde. On lui doit de nombreuses inventions, issues du calcul binaire : machines à calculer, puis les premiers ancêtres de l'ordinateur.

La brochure "Louis Couffignal" dans un premier chapitre, décrit son enfance à Monflanquin, sa scolarité au collège de Villeneuve, avant son envol vers les cercles de la recherche et de l'éducation et son oeuvre de chercheur. Il a écrit "Les machines à penser", "La cybernétique et les premiers robots". Et 9 pages pour vous permettre de comprendre au calcul binaire.


 

Le tramway de Monflanquin

On aura bientôt oublié la gare de Monflanquin. Rares se font les anciens se souvenant de l'avoir vue en activité et d'avoir emprunté le train pour se rendre à Villeneuve, à Villeréal ou à Tonneins. "C'était pas très cher, 28 ou 30 sous l'aller retour pour la foire de Villeneuve... La loco tirait 2 wagons de voyageurs et le fourgon  transportait de l'engrais, des matériaux de construction, des bestiaux".

Entre Villeneuve et Villeréal, 6 gares, et le voyage est une aventure. Commencée en 1902 et terminée en 1935. À partager dans ce livret de 58 pages (30 photos).


 

La Lède : une histoire vivante

Pour découvrir ou mieux connaître cet inestimable patrimoine. Les vallées de la rivière et de ses affluents dessinent des paysages paisibles de prairies, de cultures, de berges pittoresques aux frondaisons généreuses, parfois de gorges hérissées de falaises.

La Lède et ses affluents, de Lacapelle à Casseneuil, ont fait vivre 60 moulins autrefois voués à la meunerie, aux papeteries, aux forges. Découvrez-les dans ce livret de 70 pages, abondamment illustré, avec ses chapitres sur la pêche et les divers poissons, les écrevisses, le ragondin et le martin-pêcheur. Les crues spectaculaires. En supplément gratuit, une grande carte-poster. 

 

 

Les recettes de nos amis 

Les livres de cuisine et les recueils de recettes ont la vogue. Chinoises, marocaines, savoyardes, gasconnes... - ou de grands chefs - elles sont le plus souvent peu accessibles par la difficulté de réunir des ingrédients absents de nos réserves, ou encore des pesées au gramme.

Avec ces "Recettes de nos amis", la réalisation est à la portée de tous, inspirée en majorité par la tradition locale et composée de produits simples. Les auteurs sont des gens "ordinaires" du pays et des chefs de restaurants monflanquinois..

52 recettes classées en : entrées – soupes – plats principaux – desserts. Avec parfois une touche d'originalité, un truc, pour un plat qui épatera vos invités.

 

 

 

Les chemins des hommes

Un régal de lecture 

Témoignage d'un lecteur : "Je me suis régalé avec votre petit livre sur les chemins : c'est une passionnante promenade, foisonnante de découverte , depuis les voies romaines, les grands constructeurs du réseau routier français au temps des diligences et des voitures de la Poste naissante. Et les anciens chemins du Pazys, certains disparus, d'autres sauvés pour devenir aaujourd'hui les sentiers de randonnée.

J'ai trouvé plus de plaisir encore dans les récits souvenirs de l'époque oùm les enfants de la campagne allaient à pieds à l'école, et ces deux pages-cadeau de poèmes comme celui de Sabine Sicaud et un autre en occitan".

48 pages – 38 illustrations (photos, dessins et cartes).

 

LETTRES DES TRANCHEES - 1914 -1915 de jean-Henri Despeyrières

 

c'est sans aucun doute l'ouvrage le plus attachant, le plus émouvant, le plus intense d'humanité dans la collection. Claude bertrand, qui coordonait depuis 1996 le travail préparatoire de l'exposition de la STC André 1998 avait pu réunir une riche diversité de documents et d'objets.

Il avait eu connaissance de ces lettres. Patiemment il sut convaincre la famille d'en faire une présentation.

Dans l'avant-propos, il écrit:

Il nous semble opportun de sortir de l'ombre des lettres qu'un simple paysan, doté du simple certificat d'études, glorieux diplôme qu'on faisait encadrer à l'époque, envoya depuis les tranchées à ses parents. Dans sa commune du Laussou, sur la plaque de marbre du monument à Envals, face à l'église, il n'est déjà plus qu'un nom... parmi d'autres "Morts pour la patrie"... Les lettres de Jean-Henri Despeyrières sont passionnantes et admirables. Passionnantes car sous la plume ou du crayon, elle nous découvre une nature riche, attentive, réfléchie et ardente. Admirables de lucidité!

Les Mémoires des grands hommes politiques, des chefs de les plus prestigieux, les livres des historiens émérites de cette grande Guerrre ne disent pas autre chose que ce que ce simple combattant voit ou pressent au fond de sa tranchée. ..

Dans son abondante correspondance, il a fallu choisir, éliminer des lettres, sauter des paragraphes. Ce fut souvent douloureux tant tou aurait mérité parution.

 

 

 

LES PROTESTANTS DE MONFLANQUIN (1518 - 1789)

 

Dans ce livre de 85 pages, fondé sur une abondante consultation d'archives, Georges Odo illustre l'importance du protestantisme à Monflanquin.

Place forte huguenote à plusieurs reprises pendant les guerres de religion, Monflanquin a connu de 1560 à 1620 des temps tragiques, l'horreur des massabres perpétrés par protestants et catholiques.
Ainsi en 1549, l'"hérétique" Jean Malhor a la langue percée au fer rouge. En 1555, Jérôme Cazabonne régent protestant subit le supplice de la claie et le bûcher. En 1569, les protestants incendient le couvent des Augustins, jettent les moines massacrés dans le puits de la rue Ste Marie.

Démantèlement des remparts, Edit de nantes, rôle de la jurade, et en annexe, 4 pages consacrées au temple de Monflanquin.

 

 

 

 

 

QUO'S PAS FENIT (nos racines occitanes)

Livre bilingue occitan/français

 

Aux habitants du haut Agenais, de souche ou venus d'ailleurs, le message de ce livre sera la précieuse occasion de découvrir les racines, pas si lointaines, de ce pays.

 

La MJC
vous accueillera 
avec plaisir

 

mardi de 10 à 12 heures

jeudi de 10 à 12 heures

 

tél. :  05 53 71 20 25

 
mjc47150secretariat
@wanadoo.f
r

 

Nos tarifs

 

Adhésion : 21 €/an.

Cette adhésion
vous permet de pratiquer diverses activités
tout au long de l'année
dans les locaux de la MJC (poterie, théâtre,
chorale, scrabble...)

 

UFOLEP : 30 €/an

Cette cotisation
vous donne accès 
aux activités sportives proposées (fitness,
gym d'entretien...)

 

Tarifs adaptés
(enfants, chômeurs...)
renseignements
au secrétariat.